•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Fabien Gorgeart,

en résidence d’écriture cinématographique du lundi 3 mars au vendredi 14 mars 2014,

puis du 25 août au 2 septembre 2014.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Biographie :

Après avoir fait ces armes dans le théâtre comme assistant à la mise en scène et comédien, Fabien Gorgeart a réalisé cinq courts métrages entre 2007 et 2013, tous diffusés à la télévision française, sélectionnés et primés dans de nombreux festivals internationaux.
Il a obtenu le prix du jury du festival de Clermont-Ferrand en 2013 pour Le Sens de l’orientation. Comme un chien dans une église, son premier court soutenu par la Région Aquitaine a fait parti du programme « Lycée et Cinéma en Aquitaine », pour la saison 2008-2009.

Fabien Gorgeart © Loïc Le Loët

Fabien Gorgeart © Loïc Le Loët

Il écrit actuellement Diane a les épaules, son premier long-métrage.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet en résidence :

Poursuite de l’écriture du scénario de son premier long métrage : Diane a les épaules.

« Alors que Diane porte le futur enfant de ses amis Jacques et Thomas, elle s’entiche de Fabrizio, l’artisan qui rénove sa maison. Mais celui-ci devient de plus en plus possessif, et se verrait bien prendre la place du père… Les questions de la virilité, de la maternité, de la fertilité se retrouvent toujours, d’une façon ou d’une autre au centre de mes récits. Sans-doute vivons-nous une époque où les frontières sont en train de se redessiner au sein du couple, de la filiation, de l’appartenance au masculin ou au féminin. Je n’ai pas la prétention de comprendre tout cela, ou d’en formuler une pensée juste, mais il me semble qu’un champ romanesque formidable est en train de s’ouvrir.
Diane a les épaules naît de l’envie de confronter comportement moderne et valeurs archaïques au sein d’une histoire entre une femme et un homme. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie :

2013 : Un Chien de ma chienne (court métrage, fiction), avec le soutien du CNC et de Canal +.
Diffusion: Canal + (édité dans la Collection Canal + « Le jeu des sept familles »).
Festival : Clermont-Ferrand. Semaine de La Critique, Cannes.

2012 : Le Sens de l’Orientation (court métrage, fiction), avec le soutien du CNC (Contribution financière) et de la Région Aquitaine.
Diffusion: France 2.
Festivals: Clermont-Ferrand (Prix Spécial du jury), Silhouette, FIFF de Namur, Saint-Paul-les-Trois- Chateaux, Hyères-les- palmiers, Biarritz, Washington DC, Bëjaia, Montluçon, Aix en Provence, Paris Cinéma.

2011 : Le Moral des Troupes (long métrage, fiction), écrit en collaboration avec Razvan Radulescu, au développement du CNC (en développement)

2009 : Un Homme à la Mer, 35mm (26ʼ, fiction),
Les Films du requin, avec le soutien de la Région Aquitaine, du CNC (aide aux programmes), de la Procirep-Angoa.
Festivals: Vendôme, Sofia, Bratislava (mention spéciale du Jury).
Diffusion: France 2.

2008 : L’Espace d’un Cri, 16mm (8ʼ, fiction)
Gulliver Production avec le soutien de la Région Aquitaine et du Département des Landes.
Festivals: Brest, Gindou
Diffusion: Arte.

2007 : Comme un Chien dans une église, 35mm (26ʼ, fiction)
Drablanc Production.
Festivals : Brest, Paris Tout Court, Silhouette, Altkirch, Montpellier, Contis, Tabor…
Prix : Prix France 2 au Short Film Corner, Grand Prix du Festival Silhouette, Prix dʼInterprétation à Paris Tout Court, Grand Prix à Altkirch, Grand Prix à Contis
Diffusion : France 2.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••