Clément Rière, réalisateur reçu 2013

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

©ElisabethRoger

©Elisabeth Roger

Biographie

Plasticien de formation, Clément Rière travaille depuis une dizaine d’années en tant qu’auteur-réalisateur et monteur.
Au début des années 2000, il réalise ses deux premiers courts-métrages (Vernissage et Victor) ainsi qu’un documentaire pour France 5 sur la place du disque vinyle dans l’industrie de la musique (Le vinyle fait de la résistance).

Parallèlement à ses désirs de réalisation et tout en continuant à écrire de nombreux projets, Clément travaille de plus en plus comme monteur. Il travaille avec de nombreux réalisateurs et diverses sociétés de production audiovisuelle, sur des documentaires, des fictions et des concerts.
Ces années, fortes en rencontres et collaborations lui permettent de prendre du recul et de peaufiner ses projets.
A partir de 2008 commence une collaboration avec la société Mara Films, qui produira notamment son troisième court-métrage : Je t’attends toujours.

Après avoir développé de nombreux projets de documentaires culturels, Clément se recentre à présent sur la fiction. Il écrit et développe plusieurs projets: une série TV, des courts et des longs-métrages et notamment De la place pour les accidents, destiné à être son premier long-métrage.

Clément Rière est membre de la SACD, de la SCAM, de la SACEM, du MediaClub et de la Guilde des Scénaristes.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet pour la résidence : De la place pour les accidents

 

« Les accidents, essayer de les éviter… c’est impossible.
Ce qui est accidentel révèle l’homme. »

Pablo Picasso

« Il est dans la nature de l’animal humain de se précipiter sur les lieux de l’accident ».

Stephen King

A l’approche de la cinquantaine, Denis est un survivant d’aujourd’hui. Divorcé et endetté, c’est un homme solitaire et taiseux, qui porte sur le monde et sur les femmes, un regard dur et sans concession.
Chauffeur routier, non déclaré, il se voit contraint d’accepter de transporter des marchandises de contrebande en échange d’un salaire payé cash et nécessaire au remboursement de ses dettes.
Un jour d’automne, alors que les médias annoncent l’arrivée d’un nouveau virus de grippe, Denis provoque un accident. Il s’en sort indemne mais son camion est hors d’usage.
Rapatrié jusqu’au garage le plus proche, Denis y rencontre alors Alice, une jeune femme qui, ne sachant pas conduire, enchaine les étapes en stop, la peur au ventre, pour fuir un mari violent. Épuisée, elle demande à Denis, en échange d’une grosse somme d’argent, d’emprunter une voiture au garagiste et de l’emmener jusqu’à la frontière.
Bien que méfiant, Denis sait que son accident l’a mis dans une situation compliquée. Mais comprenant qu’il n’a plus rien à perdre et manipulé par le charme d’Alice, il finit par accepter.
S’ensuit alors un voyage improbable et accidentel. Une cavale malhabile qui révèlera le vrai visage de Denis et Alice. Elle s’avèrera mythomane et recherchée, lui, impulsif et misanthrope.
Sans compter qu’autour d’eux le monde s’écroule peu à peu. Les oiseaux tombent du ciel… Le virus annoncé se révèle particulièrement virulent et l’épidémie se propage de manière exponentielle.
Dans ce contexte oppressant Denis et Alice vont alors s’associer totalement dans leur fuite. L’épidémie devient alors un prétexte pour aller plus loin, leur permettant d’affronter leurs démons, d’oublier leurs passés, de briser leurs chaînes et de partir en avant sans forcément chercher à survivre.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie

JE T’ATTENDS TOUJOURS (DCP-2K, 17′- Court-métrage) – Mara Films
Festivals : Villeurbanne, Shnit United, Contis, French Festvial Richmond (USA), Short Film Corner Cannes, Ose ce court, Paris Court Devant, Vannes (off)…
Pré-achat TV7 / Achat BeTv (ex-Canal+ Belgique)
Avec le soutien de la Région Aquitaine et du CNC.

VICTOR (35mm, 14’- Court-métrage) (Victoria – Têtes à Clap)
Prix du scénario Festival de Bron (sous le titre « Bonjour Monsieur »)
Festivals : Sarlat, Contis
Au coin des courts, Rencontres Inter-Court (Paris)…
Achat France3 (Libre court)
Avec le soutien de la Région Aquitaine

VERNISSAGE (35mm, 17’- Court-métrage) (Undercover – Têtes à Clap)
Festivals : Contis, Au coin des courts
Avec le soutien de la Région Aquitaine
.

UNE DE MOINS (série de programmes courts)
Réalisateur, co-auteur & graphiste (2425 Productions / M6 / Paris Première )

 PLUS PRES DES ARTISTES : EMILIE DEQUENNE (26’- documentaire)
Réalisateur, co-auteur & monteur. (CapaTv / France 4)

 LE VINYLE FAIT DE LA RESISTANCE  (52’- documentaire)
Réalisateur & co-auteur. (Lobster Films / France5)

Projets en cours

Banjo Farid (court-métrage)
Kuala-Lumpur (court-métrage)
De la place pour les accidents (long-métrage)
Vacarias (long-métrage)