Fabrice Main, réalisateur reçu en 2013

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Biographie

©DR

Fabrice est sorti en 1999 de l’Ecole Louis Lumière avec une formation en image.

Il a travaillé au fil des années comme directeur de la photo, cadreur ou assistant caméra sur des productions pour la télévision, des courts et des longs métrages.

En 2006, il a fondé une société de production, Dublin Films, qui lui permet d’aller au devant d’autres univers portés par d’autres cinéastes.
Depuis 2001, il a réalisé quatre court métrages, “Chante”, “Indépendance”, “Grand Net Couteau”, “Chaque Jour et Demain”, primés et projetés dans des festivals en France et à l’Etranger.
L’écriture de son premier scénario de long métrage, “Eau Lourde”, a vu le jour au Groupe Ouest, résidence d’écriture située en Bretagne à côté de Brest, et au Torino Film Lab.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet pour la résidence

Fabrice a déjà écrit un premier scénario de long-métrage, Eau Lourde. Il a tout d’abord eu la chance de participer à une résidence d’écriture en Bretagne, du nom de Groupe Ouest. Puis en Italie, au Torino Film Lab, qui est lui aussi un programme de développement de scénarios.

La résidence à Saint Symphorien va lui permettre de poser les fondations d’un nouveau scénario, dont il lui est encore difficile de présenter une histoire complète. Car si l’écriture peut être comparée à de la cuisine, alors l’heure est dévolue à la collecte des ingrédients et à la recherches des bonnes mesures.

Ce nouveau projet explore les thèmes de l’enfermement intérieur et plus particulièrement autour du ESPT (Etat de Stress Post-Traumatique). Le personnage principal porte avec lui cette maladie invisible, ramenée d’un passé proche.

Il est question, en vrac, de singes qui occupent la nuit, d’un corps brûlé par le feu, de colère qu’il ne vaut mieux pas réveiller, de nages en mer pour tenter d’oublier, du souvenir d’un père jockey qui dit que la douleur ça se garde. D’un homme qui doit retrouver un équilibre en se redonnant une place parmi les vivants.

Ce projet est développé avec la société TS Productions, avec qui Fabrice a réalisé son dernier court-métrage, « Chaque Jour et Demain », sélectionné et primé dans de nombreux festivals.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie

CHANTE 20′, 2001, (court métrage) –  GREC, Mille et Une Films, Région Bretagne
scénario et réalisation
avec Anne Alvaro, Bernard Blancan
Festivals: Brest, Clermont Ferrand, Pantin, Londres, Altkirch, Douarnenez, Rio de Janeiro, Naples, Poitiers, Angers, Rennes (Grand Prix du Jury, 2003), La Ciotat, Bratislava, Aix en Provence

INDEPENDANCE 21′, 2006, (court métrage) – Balthazar Productions
scénario et réalisation
avec Eric Franquelin, Anne Alvaro, Hélier Cisterne
Festivals: Pantin, Brest, Clermont Ferrand, Rennes

GRAND NET COUTEAU , 18′, 2011, (court métrage) – Films du Requin, Dublin Films et Petit Films
Région Centre, CNC, France 3, lauréat du concours Gindou 2007.
scénario et réalisation
avec Fanch Le Bos, Hélier Cisterne
Festivals: Vaulx en Velin (2012), Montréal, Paris Courts Devant

CHAQUE JOUR ET DEMAIN , 2011, (court métrage) – TS Productions – France 3
collection pour le Ministère du Travail et des Solidarités
scénario et réalisation
Festivals en 2011: Festival du Film Francophone – Vienne (avril), Huesca – Espagne (juin), Films du Monde – Montréal (août), Off-Courts – Trouville (septembre), Lille, Fenêtres Sur Courts – Dijon (compétition européenne), FICFA – Canada (novembre), Rencontre des cinémas du monde – Grigny (octobre), Festival de Tübingen – Stuttgart (Mention Spéciale du Jury – compétition internationale, novembre), Festival du Film Court de Villeurbanne (compétition, novembre), Interfilm – Berlin (compétition, novembre), International Short Film Festival – Istanbul (novembre), Festival Tous Courts – Aix en Provence (compétition internationale, décembre)
Festivals en 2012 : Aubagne (Prix du documentaire, mars), Vannes (compétition, avril), Busan (Corée, mai), Festival international du film francophone de Bratislava (FIFFBA), Gdańsk DocFilm Festival, Lutin du meilleur film documentaire (2012), Reggio Film Festival (octobre), Uppsala (compétition internationale, octobre), A nous de Voir – Lyon (novembre)
Festivals en 2013 : Festival Les Saisons Parisiennes – St.Pétersbourg (avril –  Prix du meilleur film documentaire)

EAU LOURDE , (long métrage) co-écrit avec Yann Apperry
Lauréat des résidences d’écriture suivantes :
Groupe Ouest – Bretagne – 2008
Script and Pitch – Turin – 2009
Torino Film Lab Development – Turin – 2010

LES NOCES , 2012, (documentaire de 52′) – Dublin Films
réalisation
France 3 Aquitaine, Région Aquitaine, Cosip
diffusion : mars 2013