•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Léa Mysius :

Réalisatrice, en résidence d’écriture cinématographique,
pour son projet de long-métrage Ava
du 14 au 25 mars 2016,
puis du 9 au 20 mai 2016.
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Portrait Léa Mysius, DR

Portrait Léa Mysius, DR

Biographie :

Léa Mysius, diplômée de La fémis en scénario, a réalisé deux courts-métrages, Cadavre exquis, primé au Festival de Clermont-Ferrand en 2013 et Les Oiseaux-tonnerre, sélectionné à la Cinéfondation en 2014 et présenté prochainement en compétition nationale à Clermont-Ferrand. Elle collabore sur L’Ile jaune avec Paul Guilhaume. Ensemble, ils co-écrivent Ava, le 1er long-métrage que réalisera Léa Mysius (Prix Sopadin Junior du Meilleur Scénario, 2014).
 

Projet en résidence :

« Ava, quatorze ans, apprend qu’elle va perdre la vue plus vite que prévu. Dans un mois, ce sera le noir complet. Sa mère, Maud, décide de faire comme si de rien n’était et de passer leurs meilleures vacances d’été. Ava préfère affronter le problème à sa manière… Elle commence par voler un chien noir rencontré sur la plage. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie :

Ava, long-métrage, en développement,
Trois Brigands Productions et F comme Film,
co-écrit avec Paul Guilhaume
Premier Prix Sopadin Junior 2014
Aide à la réécriture du CNC 2015

L’Ile jaune, 30 min, en 16mm, en post-production,
co-réalisé et co-écrit avec Paul Guilhaume,
Trois Brigands Productions
Prix du Public, lecture de scénario au Festival d’Angers 2015
Grand Prix du Jury au Festival Premiers Plans Angers 2016
Prix de la Meilleure Photographie au Festival de Clermont-Ferrand 2016

La Créature, 8 min, noir et blanc, en post-production,
co-réalisé et co-écrit avec Paul Guilhaume, Trois Brigands productions
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••