•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Yves Mimaut :

Réalisateur, en résidence d’écriture cinématographique,
pour son projet de long métrage Sur ton nuage blanc
du 07 au 14 novembre 2016.

Entretien Éclairs, la revue numérique d’Écla Aquitaine :
« Les Châteaux de mon père »
propos recueillis par Christophe Dabitch.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Biographie :

Yves Mimaut par Christophe Dabitch

Yves Mimaut par Christophe Dabitch

« Après des études en anthropologie, où j’ai cherché à définir une approche filmique de l’oralité chez les gens du voyage, j’ai réalisé deux films sur des espaces dont j’avais une connaissance intime  : le rugby et la boxe. L’immersion comme méthode d’approche, le rapport physique à l’image, le jeux conversationnels avec les personnages filmés, sont encore au cœur de mes préoccupations au moment de l’écriture de mon dernier projet. Il s’agit cette fois d’aborder le personnage du père, avec un regard dont les enjeux de distanciation concerne autant l’anthropologie que le cinéma. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet en résidence :

« C’est depuis le «  château  » où règne Alain aux côtés de sa  femme, que le Duc de la Force contrôlait il y a 500 ans le cours de la Garonne. C’est ici que Raymond Belloc, artiste fantasque et peintre renommé de la région, a peint plus de 300 toiles, qu’il a léguées, ainsi que son domaine, à Jean, le père d’Alain. C’est en ce lieu, où des âmes seraient emmurées, que Alain se comporte aujourd’hui en maitre fou, refusant la paternité de ses toiles à son défunt grand-oncle. Il affirme que cette collection de tableaux est en réalité bien plus prestigieuse et qu’elle fait de lui le gardien du plus grand secret de l’histoire de l’art. Alain dit tirer ses pouvoirs de divination du lieu où il habite. Il est un être tout puissant, un sorcier, il est aussi mon père. Je veux lui opposer la magie blanche du cinéma, pour faire entrer la lumière dans son château, qui est aussi le mien. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie :

La dame de saint Lunaire, assistant réalisateur sur le film d’Agathe Oléron,
produit par Z’azimut Films
Durant 35 ans, celle que l’on désignait comme «  la folle de saint Lunaire  », a transformé son pavillon en château branlant(septembre-octobre 2015)

Thomas, 13 min
projeté aux Rencontres documentaires de Mellionnec et diffusé par l’ensemble des chaînes bretonnes. (Juin 2015)

Shadow
Film diffusé sur Cap Canal,  chaîne du câble spécialisée jeunesse (2011)

Les souvenirs d’hiver se content à l’automne
Autoproduction à destination du jeune public, festival des Écrans documentaires, diffusé par la chaîne Cap Canal (2009)

Si tu n’as jamais joué, film ethnographique diffusé sur TV Rennes (2007)

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••