•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Chalet Mauriac, résidences d’écritures programmées par l’agence régionale Écla
et soutenues par la Région Nouvelle-Aquitaine

Capture d’écran 2016-02-23 à 18.24.14 

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Programmation 2018 des résidences du Chalet Mauriac :

Résidences numériques

– Anne-Laure Boyer
Magali Daniaux
Guillaume Dumas
– Ana Maria de Jesus
Nicolas Montgermont
Cédric Pigot

Résidences OARA

– Collectif Crypsum

Résidences cinéma

Programmation en cours

Résidences livres 

Nathalie Bernard
– Thi Nhuy Hoang
Benoît Lacou
Nicolas Lacombe
Jung-Hyoun Lee
Nathalie Man
Dominique Sigaud
Thomas Scotto
Violeta Tauragiene

Capture d’écran 2016-02-23 à 11.19.56


Nathalie Bernard – Anne-Laure Boyer – Collectif Crypsum – Magali DaniauxGuillaume Dumas – Thi Nhuy Hoang – Ana Maria de Jesus – Nicolas LacombeBenoît LacouJung-Hyoun LeeNathalie ManNicolas MontgermontCédric PigotDominique SigaudThomas ScottoVioleta Tauragiene

Les entretiens Éclairs :
Au début de chaque résidence d’auteurs au Chalet Mauriac, un entretien est mené par la revue Éclairs, la revue numérique d’Écla. Ces entretiens, qui exposent le projet d’écriture des auteurs accueillis à Saint-Symphorien, sont des sortes de « mises en bouches » de chacune des résidences d’écritures.
Ils sont à lire ici !
 
Les entretiens écrits :
À la fin des périodes de résidence d’écriture de chacun des auteurs de la filière livre, un entretien écrit est mené par un professionnel en région. Cet entretien permet de revenir sur le projet et la résidence de chaque auteur accueilli au Chalet Mauriac et d’en garder mémoire.
À lire ici. 

Les Portraits sensibles :
Le chalet de la Création est une collection de portraits vidéo, de résidents accueillis au chalet Mauriac à Saint-Symphorien.
À visionner ici


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••