•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Dominique Sigaud :

Lauréate Littérature 2018,
pour son projet de roman Colline,
en résidence du 3 septembre au 26 octobre 2018
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Dominique Sigaud ©️ Michel Durigneux

Biographie :
Reporter indépendant pendant 15 ans, spécialiste des conflits en Afrique et dans le Monde Arabe, couronnée par le prix de l’Association des Femmes Journalistes en 1996, Dominique Sigaud s’est ensuite tournée vers la littérature. À la suite de son premier roman sur la Guerre du Golfe L’Hypothèse du désert, traduit en dix langues, elle a publié une quinzaine de romans et romans policiers, essais et récits dont le dernier Tendres Rumeurs, renoue avec l’écriture de soi. Attachée au travail du réel, elle défend aussi dans sa pratique de l’atelier d’écriture l’engagement de l’écrivain auprès des plus jeunes, des détenus, des exclus. 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet en résidence :

« Un jour de juin 1994, j’atteins à pied une colline au Rwanda où des hommes, des femmes et des enfants Tutsis viennent d’être sauvés in extremis du génocide. Une jeune femme vient d’accoucher. Je passe la journée seule avec elle. Cette journée est à part dans mon existence. Il s’y est joué quelque chose de central. Je souhaite faire le récit de ce jour absolument à part où le monde à la fois fut défait et sauvé. »
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Bibliographie :

Bibliographie Dominique Sigaud – Novembre 2017

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••