•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Louve Dubuc-Babinet :

Réalisatrice, en résidence d’écriture cinématographique,
pour son projet de long métrage Avant le jour
du 8 au 19 juillet 2019,
puis du 21 au 28 octobre 2019
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Biographie :

Louve Dubuc-Babinet auto-portrait

Louve Dubuc-Babinet est née en Dordogne, et étudie la réalisation à l’ESRA dont elle sortira en 2015. En parallèle de ses études, elle se forme à la photographie argentique, qu’elle pratique quotidiennement. Elle porte une attention toute particulière à raconter l’histoire de personnages sous-représentés, comme dans Pendant que les champs brûlent son premier court-métrage qui retrace l’histoire de Cat, une jeune prostituée de province. Soutenu par le CNC, Arte et la région Poitou-Charente, ce film sera sélectionné au Festival Tous Courts d’Aix en Provence en 2018 et continue sa route en festivals. Elle se lance aussi dans le documentaire en 2019, avec son projet Poison qui suit le parcours d’une jeune performeuse et actrice BDSM, soutenu par l’Atelier Jeune Cinéaste de la Fédération Wallonie Bruxelles. Avant le jour est son premier projet de long-métrage.
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Projet en résidence :

« Avant le jour : Lili est enceinte de 4 mois lorsqu’elle arrive au foyer pour femmes enceintes en situation précaire. Elle y rencontre Olga qui l’aidera progressivement à se défaire de sa colère intérieure. »
 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Filmographie :

Poison, 2019 – en tournage
Produit par l’AJC ! À l’occasion de l’appel à projet « Tout le monde déteste le travail »
« Poison a une vingtaine d’années, et travaille depuis presque deux ans comme performeuse, actrice et productrice de porno queer bdsm. Elle réalise et produit ses films, parfois chez elle, dans des décors qu’elle aménage souvent seule, avec de la récup, du DIY et beaucoup d’huile de coude. Lorsque je l’ai rencontrée, c’est la première chose qui m’a marquée ; la débrouille avec laquelle elle exerce son travail, sa motivation et sa créativité. »
 
Pendant que les champs brûlent, 2018 – 26 min
Produit par Theorem et Louve Productions
Avec le soutien du CNC, d’Arte, de la Région Nouvelle-Aquitaine et du département Charente
Sélectionné au Festival tous Courts 2018, Festival de Saint Paul-trois-chateaux 2018, 12 months film Festival 2018, Movie Screen Pro Film Festival, Muestre Internacional de Cine de Palencia, International Safe Community Film Festival of Iran
Avec Nina Lombardo, Bogdan Zamfir, David Kammenos, Rayhane Gacem
« Une jeune fille qui peine à se remettre en selle, un garçon sur le bord de la route, et quelque part, un feu qui s’éteint… »
 
On rentre demain, 2014 – 14 min co-réalisé avec Manon Gaurin
Auto produit
Prix du meilleur film au Wallabout Film Festival, Sélectionné au prix Serge Daney
« Roxanne fuit un matin à la campagne, loin de ses responsabilités. Sa soeur Lola la retrouve et tente de lui faire comprendre qu’elle doit faire face à ses choix. »

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••